Le photovoltaïque: Tarifs et normes 2012

Publié le par Alexis

De nouveaux critères d’intégrations à partir du  1er janvier 2012

 

L’« intégration au bâti » (IAB), qui donne droit au meilleur tarif de rachat de l’électricité, impose notamment : 

 

que le système photovoltaïque remplace les éléments de couverture

 

que le bâtiment soit clos sur quatre faces latérales

 

que les modules réalisent eux-mêmes la fonction d'étanchéité principale

 

et que le système photovoltaïque soit situé dans le plan de la toiture

 

Concernant ce dernier critère, il est indiqué dans l'arrêté tarifaire que jusqu'au 1er janvier 2012, le système est considéré comme

"situé dans le plan de la toiture" s'il ne dépasse pas de plus de 60 mm des éléments de couverture environnants.

Cependant, à partir du 1er janvier 2012, le système ne doit pas dépasser de plus de 20 mm pour être considéré

comme "situé dans le plan de la toiture".

Il convient donc de s'assurer du respect de ce nouveau critère, et en conséquence de prendre un soin tout particulier à la

sélection d'un système d'intégration adapté, respectant ce dépassement maximal de 20 mm. Car c'est bien l'installateur qui signe

l'attestation sur l'honneur certifiant le respect des critères d'intégration.

 

Afin d'accompagner les installateurs dans le choix de systèmes respectant les critères d'intégration, le CEIAB (Comité d'Evaluation

de l'Intégration au Bâti) met à disposition des listes qui associent deux lignes à chaque procédé d’intégration vérifié: dans la ligne

« 2011 » il est indiqué si les procédés vérifient les critères d’intégration jusqu’au 31 décembre 2011, et dans la ligne « 2012 » il est

indiqué si les systèmes respectent également les critères après le 1er janvier 2012. Site du CEIAB: www.ceiab-pv.fr

Le GMPV-FFB travaille avec les industriels afin d’améliorer la transition vers ces nouveaux critères, techniquement exigeants.

Il conseille de porter une attention particulière au choix d’un système respectant une ventilation convenable en sous-face des

modules.

Nouveaux tarifs d’achat en vigueur

du 1er janvier au 31 mars 2012

 

Attention, les tarifs d’achat précédemment en

vigueur ne sont désormais plus valables.

Selon toute probabilité, les nouveaux tarifs d’achat en

vigueur du 1er janvier au 31 mars 2012 ne seront

publiés par la Commission de Régulation de l’Energie

(CRE) qu’à partir du 20 janvier 2012.

Comme spécifié dans l’arrêté tarifaire du 4 mars 2011,

la baisse trimestrielle des tarifs ne pourra pas

dépasser 9,5%.

 

SOURCE:

 

GMPV-FFB:

Groupement des Métiers du Photovoltaïque 


 


Publié dans Energies renouvelables

Commenter cet article