Quel avenir pour le chauffe-eau électrique à accumulation ?

Publié le par Alexis

 Pour les petits logements et le logement collectif, le projet de loi Grenelle ne permet plus une production d'eau chaude sanitaire par accumulation.

Depuis plusieurs mois Promotelec sensibilise ses différents interlocuteurs sur le fait suivant : dans l’article 4 de la loi Grenelle, le seuil retenu de 50 KWh ep*/m²/an (soit environ 20 kWh/m²/an mesuré au compteur électrique) ne permet plus une production d’eau chaude sanitaire par accumulation, notamment pour les petits logements et le logement collectif. En effet, les besoins d’eau chaude augmentent régulièrement, ce qui équivaut à une consommation d’environ 55 kWh ep/m²/an pour un logement de 70 m². Or, ce mode de production d’eau chaude de nuit, tout au long de l’année, permet de lisser la courbe de charge sur une journée et ainsi favoriser la production d’électricité de base peu carbonée en France.

*Ep : Energie primaire, soit énergie utilisée pour la production d'électricité en prenant en compte un coefficient de conversion de 2,58

source : promotelec.com

Publié dans Energies renouvelables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> Bien sûr que ce système a encore devant lui de beaux jours.<br /> <br /> <br /> Il existe presque toutes les tailles, des isolations de + en + élevées, des fonctions avancées de programmation, des télécommandes, ...<br /> Voir ici : Chauffe-eau electrique<br /> <br /> <br /> Le chauffe-eau solaire et thermodynamique ne pourront jamais s'installer partout (petit appartement notamment). Il faut donc un système de production d'eau chaude dans ce cas et seul le ballon à<br /> accumulation y répond.<br /> <br /> <br /> Cdt,<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Evidemment je suis d'accord avec les commentaires précédents: Le chauffe-eau à accumulation a de beaux jours encore; On voit apparaitre (Chauffe-eau VIZENGO d'ATLANTIC ) des appareils à gestion<br /> intelligente<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> ce que vous faites releve d'un professionnalisme sans égal.<br /> merci et bon courage.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
Le chauffe-eau à accumulation a encore de très beau jour devant lui car c'est encore celui qui économiquement revient le moins cher à l'utilsateur. Le chauffe-eau instantané demande une intensité de courant d'appel très élevé et ne permet pas de gros débits. Quant au chauffe-eau thermodynamique le point à partir duquel on commence à économiser est pratiquement égal à sa durée de vie.
Répondre
S
Je crois que le chauffe-eau à accumulation a de beau jours encore devant lui :Voir ce site : www.chauffe-eau.fr
Répondre