Les clés pour comprendre la RT 2012

Publié le par Alexis

Les clés pour comprendre la RT 2012 

La Régleme ntation Thermique 2012 (RT2012) http://ts3.mm.bing.net/images/thumbnail.aspx?q=1407341435074&id=241317415c94e8f6726576fda6bdc9cfa pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques, de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu’ils soient pour de l’habitation (résidentiel) ou pour tout autre usage (tertiaire). L’objectif de cette Réglementation Thermique est défini par la loi sur la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement. Cet objectif reprend le niveau de performance énergétique défini par le label BBC-Effinergie.

 

La réglementation thermique en vigueur sera, par conséquent, renforcée afin que toutes les constructions neuves présentent, en moyenne, une consommation d’énergie primaire (avant transformation et transport) inférieure à 50 kWh/m²/an contre 150 kWh/m²/an environ avec la RT2005.

 

Dates d'application et prochaines étapes

Dates d'application de la RT 2012

La Réglementation Thermique 2012 (anciennement RT2010*) s’applique :

Pour les logements (maisons individuelles, immeubles collectifs, foyers

de  jeunes travailleurs et cités universitaires) situés en zone ANRU

28 octobre 2011

 

Avancement de la réglementation : les étapes

 

 20 octobre 2010 : La dernière conférence consultativea présenté la version définitive des exigences de la RT2012, les travaux sur les futurs labels énergétiques réglementaires, sur le confort d'été et sur le plan de communication.

26 octobre 2010 : La publication officielle des textes de la RT2012 au Journal Officiel

Septembre 2011 : Publication d'un arrêté décrivant la méthode de calcul applicable et les conventions de cette méthode

Fin 2011 : Publication d'un deuxième décret et d'un deuxième arrêté concernant d'autres bâtiments tertiaires, notamment les commerces et l'hôtellerie .

 

Les aspects techniques : exigences de la RT 2012

 La réglementation Thermique 2012 repose sur trois coefficients :

Le Besoin Bioclimatique (BBio),

la Consommation (C)

et la Température intérieure de consigne (Tic)

De manière simplifiée, le coefficient BBio correspond aux déperditions (pertes naturelles et besoin des usagers) moins l’apport gratuit (chaleur humaine, du soleil, etc.), le coefficient C correspond au besoin sur le rendement des équipements et Tic à la température maximale atteinte au cours d'une période de forte chaleur.

Les coefficients BBio , C et Tic seront calculés grâce aux outils de calculs informatiques qui seront fournis par le CSTB et qui sont en cours d’élaboration.

 Afin d’être conforme à la future RT 2012, un bâtiment neuf devra respecter 3 exigences globales : 

  

http://www.plan-batiment.legrenelle-environnement.fr/images/stories/actualites/RT2012_schema.jpg

1 Exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti Bbiomax :

Exigence de limitation du besoin en énergie pour les composantes liées au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage)

 

2 Exigence de consommation maximale Cepmax:
Exigence maximale de consommation d’énergie primaire à 50 kWhEP/m2.an en moyenne ; 5 usages pris en compte : chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires (ventilateurs, pompes)

 

 

3 Exigence de confort d’été Tic:
Exigence sur la température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds inférieure à une température de référence (Tic) ;

 

 

Quelques exigences de moyen :
- Recours aux énergies renouvelables en maison individuelle ;
- Traitement des ponts thermiques ;
- Traitement de l’étanchéité à l’air (test de la porte soufflante) ;

- Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface des murs) ;
- Mesure ou estimation des consommations d’énergie par usage ;
- Prise en compte de la production locale d’électricité en habitation (Cepmax + 12 kWhEP/m²/an).

 

http://www.plan-batiment.legrenelle-environnement.fr/images/stories/actualites/carte_rt2012.jpg

Le tableau ci-dessous représente les exigences (consommation d‘énergie) prévues pour

la RT2012, comparativement aux exigences de la RT2005 en logement :

http://www.plan-batiment.legrenelle-environnement.fr/images/stories/tableauRT2012.jpg

 

* Cette valeur moyenne, exprimée en kWhEP/m²/an, étant à moduler en fonction de la localisation géographique, des caractéristiques, de l’usage et des émissions de gaz à effet de serre des bâtiments.

Les modulations du Cepmax :
- L’usage (catégorie de bâtiment) ;
- La zone climatique (exemple ci-contre pour le logement individuel, en kWh/m²/an) ;
- L’altitude ;
- La surface moyenne des logements ;
- Le bois et les réseaux de chaleur.

http://www.plan-batiment.legrenelle-environnement.fr/index.php/actualites-du-plan/grands-dossiers/121-comprendre-la-reglementation-thermique-2012

Publié dans Innovations durables

Commenter cet article